Christelle Lebelle

|||

Auteure franco-suisse, je suis née à Paris. Je m’engage dans des études de Lettres, une licence, une première partie d’agrégation, une maîtrise sur Marguerite Yourcenar, écrivain aimé et admiré par sa culture exceptionnelle, son engagement écologique (précurseur) et la richesse de son expérience de vie. D’intenses années d’enseignement avec des ados. Et chemin majeur de l’imprévisible(!) l’arrivée à Genève pour des raisons sentimentales. J’écris alors mes premières nouvelles et les laisse dans un tiroir, puis d’autres, toutes jetées dans un tiroir puis redécouvertes avec étonnement. Ma nouvelle vie, l’amour, la maternité, me requièrent totalement et j’abandonne mes projets d’écriture et de peinture, néanmoins une partie inaliénable liée à la littérature me garde en contact avec les meilleurs auteurs.

Mes sources d’inspiration sont puisées dans la vie, et j’essaie par la fiction de traiter des sujets qui justifient une réaction, une prise de conscience.

J’apprends que des petites filles sont exploitées, corvéables à merci, dans certaines missions -protégées par l’immunité diplomatique- et j’écris « Lala-Maquina ». Je lis trois lignes : aux USA un garçon a donné son cœur à sa girl-friend et j’imagine « Trois âmes-sœurs ». Je m’indigne des dons de sperme anonymes et des manipulations génétiques qui engendrent des enfants tourmentés par leur origine et naît « Paternités ». Bien des vieux parents sont placés, contre leur volonté, pour des motifs financiers inavoués dans des mouroirs, j’imagine « La tresse des illusions ». De même, suite à une émission de Temps présent sur l’inceste entre frère et sœur en Allemagne, je m’indigne que l’homme soit emprisonné, et les enfants du couple placés en foyer, j’écris alors « Les Barthélémy » etc, etc.. !

 

 

Mes sujets de prédilection

 

 

Je suis attirée par la noblesse de la nature humaine (la sublimation des difficultés, l’amour, le courage, le respect des autres)… en fait des valeurs humanistes. Je cherche à mettre en valeur le bien, le juste ; face à d’autres aspects de la nature humaine (l’égoïsme, l’irresponsabilité, l’avidité, la jalousie) auxquels les personnages sont confrontés.

J’aime « les nouvelles » par le large éventail de thèmes que l’on peut aborder de manière brève et intense. A travers mes lectures, bien des nouvelles m’ont marquée et c’est leur empreinte indélébile qui m’a poussée vers ce style littéraire.

 

 

 

Les chemins de l’imprévisible

 

 

Ce recueil regroupe quinze nouvelles dont les personnages doivent affronter des difficultés qui vont les grandir et leur faire découvrir un autre aspect de la vie jusqu’alors ignoré : enfance exploitée et concrétisation musicale, don d’organe, paternité manquée, amours déçues, abandon de l’image sociale et pouvoir régénérateur de la nature, abus de pouvoir sur une vieille mère, inexplicables renoncements d’un antiquaire doué, inceste entre frère et sœur, maîtrise de l’art et cécité etc. Moments intenses, belles rencontres humaines, style limpide et poétique.

 

 

Contacter auteure: info@christelle-lebelle.com