Anne Sandoz Dutoit

|||

Mariée, mère de deux jeunes adultes, accessoirement licenciée en lettres de l’Université de Lausanne (1991) et titulaire d’un bachelor en théologie de l’Université de Genève (2010), je tente de développer une « théologie vivante » : il s’agit de faire dialoguer la réalité contemporaine et la tradition chrétienne à laquelle je me rattache. Je rêve d’une théologie qui, à la fois, interroge ses textes « fondateurs », entre en discussion avec différentes traditions, et se ressource dans la prière méditative tout en s’aventurant sur le terrain pour se laisser interpeller par la dureté du quotidien et prendre en compte découvertes et interrogations du temps présent.


 
Les textes bibliques, avec leur richesse symbolique, leur intelligence de l’humain et leur profondeur psychologique, ne cessent de me fasciner ! Quelles que soient nos convictions, ils nous incitent à nous remettre en question pour progresser en humanité. Offrir des outils pour prendre du recul et proposer des ressources pour faire face dans un monde bouleversé, mettre des mots sur nos maux et construire ensemble un cheminement de plénitude de vie, telle peut, à mon avis, constituer la tâche d’une théologie qui a plus que jamais sa place dans la société.

 

Un stage de plusieurs mois en aumônerie d’hôpital parallèlement à une formation à l’accompagnement pastoral, puis une formation à l’accompagnement des personnes gravement malades, m’ont conduite à exercer de 2011 à 2020 une activité bénévole en EMS. C’est notamment cette expérience qui a suscité la rédaction de l’ouvrage Vieillir, un temps pour grandir (Cabédita, 2014). Depuis 2017, je travaille, en lien avec l’Institut lémanique de théologie pratique, au développement d’une « Théologie de la santé » (Théologie de la santé - ILTP (unil.ch)). Je m’intéresse également, sous l’angle existentiel et spirituel, aux effets des nouvelles technologies (numérisation, application de l’Intelligence artificielle au quotidien). Afin de toucher un public aussi large que possible, je m’efforce de publier des articles dans différents médias.


 

 

Vieillir, un temps pour grandir

 

 

Nous sommes invités à un retournement du regard en nous plaçant sous le signe de l’espérance. A partir d’une problématique inhérente à nos sociétés occidentales, dont la population vieillit inexorablement, le lecteur, la lectrice, est entraîné dans un dialogue avec des textes bibliques. Au fil des pages, le regard porté sur le vieillissement est remis en question, subverti : l’œil s’entraîne à percevoir non pas tellement ce qui s’affaiblit et diminue, mais bien ce qui peut continuer à grandir jusqu’au bout. Les difficultés ne sont pas pour autant occultées et la question de la démence, de cette maladie d’Alzheimer qui fait si peur, est clairement abordée.

 

 

 

Extrait

 


En fin de compte, « vieillir » concerne chacun, chacune de nous ; c’est un cheminement que nous sommes tous et toutes appelés à entamer de manière consciente le plus tôt possible. […] Ce livre s’adresse par conséquent à toute personne qui veut bien prendre conscience que vieillir est l’affaire de chacun comme de tous et que nous pouvons commencer à construire notre VIEillesse bien avant de nous « sentir vieux ». Nous avons besoin, que ce soit à titre individuel ou dans l’ensemble de la société, de donner un sens à cette longue, et même toujours plus longue, phase de notre existence, et de lui conférer une dimension d’espérance.

Vieillir, un temps pour grandir, Anne Sandoz Dutoit, pp. 10-11, Editions Cabédita 2014

 

 

Articles récents

 

 

Pour un moratoire numérique, Le Temps, 29 juin 2021, Pour un moratoire numérique - Le Temps

 

Santé et salut, quel rapport et quelle pertinence au XXIe siècle? Pistes de réponse à la lumière d’un récit de guérison dans l’Evangile de Luc  in Brandt, Pierre-Yves (dir.), Clinique du sens, Editions des archives contemporaines, France, 2020, ISBN : 9782813003591, pp. 73-78, doi : https://doi.org/10.17184/eac.3284

 

Entre sanitaire et économique, où est passé le politique ?, L’Impertinent media, 11 décembre 2020, Entre sanitaire et économique, où est passé le politique? (limpertinentmedia.com)

 

Comment définissons-nous la souffrance ? Sommes-nous capables de l’entendre ?, Revue des Cèdres no 50 : Accompagner la souffrance, octobre 2019, ISSN 1664-0764 50- Accompagner la souffrance - (revuedescedres.ch)

 

Avec Florence Depeursinge et Marc-Antoine Bornet, Médecine, soins et théologie:  esquisse d’un dialogue à développer, Bulletin des Médecins Suisses,  2019;100(33):1087-1089, DOI: https://doi.org/10.4414/bms.2019.17945

 

« Une subtile subversion du totalitarisme », Forum protestant, 17.03.2019, Anne Sandoz Dutoit Archives - Forum protestant

 

 Médecine personnalisée : quelques questions impertinentes », Le Temps, 20.02.2017, Médecine personnalisée: quelques questions impertinentes - Le Temps

 

 

Une théologie du XXIe siècle vivante et décomplexée, 24Heures, 14.12.2016, Une théologie du XXIe siècle vivante et décomplexée | 24 heures