Emilie Salamin-Amar

|||

 

 

Chemin de lettres raconté par l'auteure

 

 

Je suis née le 29 février 1948 à Paris. Française d’origine, Suissesse par le mariage et de cœur, je réside en Suisse, à Echichens, depuis 34 ans déjà.

L’aventure a démarré en 2002 en écoutant une émission sur France-Inter. La radio invitait les auditeurs à envoyer une narration de leurs rêves. Choisi entre 5'000 rêves, mon récit a séduit le média qui m’a demandé où je publiais. Jusqu’à ce jour mémorable, je m’amusais à écrire en secret des histoires, et ce depuis l’enfance. Cette émission écoutée par quelques 12'000'000 d’auditeurs m’a donné des ailes.

En mai 2003, j’ai publié mon tout premier livre, "La Reine des Rêveuses Utopiques", un conte philosophique, entièrement réalisé de manière artisanale de l’écriture à la reliure. Puis, en juin de la même année, j’ai créé les Editions Planète Lilou.

 

A ce jour, j’ai écrit plusieurs contes philosophiques, livres illustrés pour enfants, pièces de théâtre qui ont été jouées et filmées par la télévision régionale, ainsi que des romans et des recueils de sketchs.

 

 

 

 

 

 

Bibliographie

 

 

Les ouvrages mentionnés ci-dessous ont été publiés aux Editions Planète-Lilou. Plus de détails sur l'auteure et ses ouvrages sur son site internet: www.planetelilou.com

 

  • 2003- La Reine des Rêveuses Utopiques (conte philosophique)
  • 2003- La Reine et l’Ange-Magicien (illustré)
  • 2004- Le prince du Palais (conte philosophique)
  • 2004- Les 7 Mondes et les Eclairés (illustré)
  • 2005- Bleu Cerise mon amour (roman)
  • 2005- Demandez le programme! (théâtre jeunesse)
  • 2006- La secrétaire des Dieux (roman)
  • 2006- Le Berceau des Etoiles (théâtre jeunesse)
  • 2007- L’homme paradoxal (roman)
  • 2007- La légende de Keo (théâtre jeunesse)
  • 2008- Le Café aux Lettres (roman)
  • 2008- Histoires de ouFs (théâtre jeunesse)
  • 2008- WebElles (sketches)
  • 2009- Interrogatrice de sens (roman)
  • 2010- Au milieu de nulle part (roman)
  • 2010- Méli Mélo (sketches)
  • 2011- Le parfum de l’attente (roman)
  • 2011- Papiers de soi, encres d’ailleurs (sketches)
  • 2012- Couleur caramel (roman) et Le jardin des mots(sketches)
  • 2013 - Juste une illusion (roman)
  • 2014 - Une parcelle d'infinitude (roman)
  • 2015- Une symphonie consensuelle (Roman) et Un p’tit vélo dans la tête (sketches)
  • 2016- Souvenirs sucrés, roman
  • 2017- De vous à moi (roman épistolaire)
  • 2017- Le tapis du temps (recueil de nouvelles)

 

J’ai été active dans de nombreuses associations littéraires dans lesquelles je me suis beaucoup investie et que j’ai dû quitter par manque de temps.


Durant 4 ans j’ai dirigé l’atelier de théâtre «Les Troubadours» à Echichens.



A ce jour, je suis membre de l’Association Vaudoise des Ecrivains, de ProLittéris, de la Société Suisse des Auteurs, membre du comité de rédaction du Journal "L’Essor", membre du Café aux Lettres.



 

 


Extraits audios

 

 

Pour écouter quelques extraits audios du recueil de sketches "Papiers de soi, encres d'ailleurs".

- Faiseurs de rêves
- Culture et confiture
- Objection votre honneur
- Papier de soi
- Le mur invisible

 

 

 

"Une symphonie consensuelle", roman

 

 

Anaïs aurait préféré de loin engager la conversation dans un premier temps. Elle rêvait de pouvoir séduire quelqu’un, en lui parlant. Un homme qui aurait admiré son intelligence qui aurait été séduit par sa vivacité d’esprit. Un homme qui aurait réalisé qu’elle était dotée d’un cerveau. Un homme qui poserait ses yeux sur son visage et non pas sur ses seins ou ses fesses. Un homme qui saurait la respecter. Un homme qui la considérerait comme un être humain, à part entière, comme son égale, une réelle partenaire. Alors, existe-t-il une méthode pour trouver la perle rare? Et surtout, comment savoir si l’on a entre ses bras un trésor?

 

 

 

"Un p’tit vélo dans la tête", sketches

 

 

 

A mon époque, on rapportait les bouteilles au magasin, car elles étaient consignées. Le commerçant les renvoyait à la fabrique afin d’être lavées, stérilisées. Tout le verre était recyclé, mais nous ne savions pas encore que nous étions des écologistes avant l’heure. De mon temps, on montait les escaliers à pied, il y avait très peu d’ascenseurs, et encore moins des escaliers mécaniques. On ne prenait pas sa voiture à chaque fois qu'il fallait se déplacer de trois rues, on marchait jusqu'à la boulangerie du coin. Pourtant, en ce temps-là, le mouvement écologique n’existait pas encore. Il n’y avait pas de couches jetables pour les bébés. On lavait son linge à la main, il séchait dehors, au grand air, sur une corde. Et vous prétendez vouloir me donner une leçon sur l’écologie

 

 

.

En savoir plus...

 

 

Allez faire un petit tour sur son site internet www.planetelilou.com et visitez le Point Presse qui lui est consacré sur webliterra.ch.