Annick Mahaim

|||

Parcours foisonnant

 

Ecrivaine et formatrice d’adultes certifiée, Annik Mahaim vit au Mont-sur-Lausanne. Elle poursuit une oeuvre de fiction tout en animant des ateliers d’écriture.

Annik Mahaim a emprunté de multiples chemins sur la voie de l’écriture. Au début des années 1980, elle compose des poèmes, des textes de chanson et de café-théâtre qu’elle interprète sur scène dans le groupe Notamment et d’autres formations.

Licenciée en histoire, elle a publié des recherches sur la condition des femmes : Retards de règles - attitudes devant le contrôle des naissances et l'avortement en Suisse du début du siècle aux années vingt (1983, Editions d'En Bas) et Les femmes dans les syndicats, contribution à l’ouvrage Un siècle d'Union syndicale suisse (1980, Office du livre à Fribourg - OLF) l’un et l’autre en collaboration avec Ursula Gaillard.

En 1982-83, elle vit à Paris, où elle suit l’école de l’acteur-créateur animée par Alain Knapp: improvisation, mise en scène, construction de personnages, écriture de scénario...

Journaliste, elle a également travaillé dans la presse écrite et à la Radio suisse romande. Elle collabore actuellement avec l’association Plans fixes en tant qu’interlocutrice. Le principe d'un film Plans Fixes : une voix, un visage, une vie - un entretien filmé de 50 minutes.

  

 

Bibliographie

 

Radieuse matinée, aux Editions de l'Aire 2016. Une enfance lausannoise dans les années cinquante, l’Expo 64, les émois d’une adolescente à une époque où la pilule, c’est encore de la science-fiction. Puis la secousse de Mai 68... Dans ce texte autobiographique, je raconte mon parcours dans l’extrême-gauche et le mouvement de libération des femmes des années 1970, à Lausanne. « Restituer la saveur de ces années-là. Juste raconter ce qui m’a, nous a mis en mouvement, si fort, si intensément au cours de cette brève décennie » : tel est mon projet, qui mêle souvenirs personnels, chansons, précisions historiques, subjectivité et voix militantes. Avec ce questionnement : que reste-t-il aujourd’hui de ces espoirs ?

Pas de souci ! est un recueil de nouvelles paru aux éditions Plaisir de Lire en août 2015. «Le monde du travail n’est plus celui des gens. Les entreprises pressurent leur personnel. Les lanceurs d’alerte sont aux abois. Mais ce sont des êtres humains. Annik Mahaim pose sur eux un regard aigu et empathique (...) Pas de souci! recèle un bol d’air, l’humour pince-sans-rire. Par bouffées, il offre au lecteur, confronté à un univers rude qui lui parle, l’occasion - qui manque dans la vraie vie - de respirer un bon coup. » DF, La Liberté, 29.9.2015. « Des personnages incroyablement familiers: contrat, collègues, horaires, salaire, tout se révèle cruel, voire inacceptable sous la plume vive et - malgré tout - gaie de la journaliste Annik Mahaim. » Magazine Marie-Claire, novembre 2015, édition suisse.

Participation au recueil de textes Les heures étoilées de ma vie paru aux éditions de l'Aire au printemps 2015.

Ce que racontent les cannes à sucre , roman paru en 2011 aux Editions Plaisir de Lire, se déroule à l’île Maurice. Le texte met en scène l’étrange dialogue d’une voyageuse contemporaine avec un personnage d’une autre époque. La narratrice vagabonde dans le passé colonial de l’île, la magie, les secrets des terres à cannes et de l’océan indien...

La fabrique de bébés (2006), éditions de l'Aire;
Zhong, roman policier (2002), éditions de l'Aire;
Cong, roman policier (2000), éditions de l'Aire;
Volte-face, nouvelles (Sélection Lettres Frontières, 1995), éditions de l'Aire
Carte Blanche (1991, Prix de la Bibliothèque pour tous), éditions de l'Aire.

 

 

Ateliers d'écriture

 

L’auteure anime régulièrement des ateliers d'écriture, notamment dans le cadre de l’Université populaire de Lausanne. Elle intervient comme formatrice en écriture créative/littéraire dans des projets variés impliquant des adultes ou des adolescent-e-s, en collaboration avec diverses institutions. Elle accompagne également des auteur-e-s engagé-e-s dans un projet d’écriture littéraire, biographique ou personnelle au long cours.

 

Renseignements

 

Sur le site de l'auteure: www.annikmahaim.ch