Quand le pouvoir de l'amour surpassera l'amour du pouvoir, le monde connaîtra la paix.
***
Jimi Hendrix

Auteur-es

 

Cornélia de Preux est née à Vienne en Autriche. Elle a grandi à la montagne, en Valais, a étudié les lettres à l’Université de Genève, vécu quelques années en Suisse alémanique, à Berne puis à Zurich, pour finalement s’installer sur les hauts de Lausanne. Au niveau professionnel, elle collabore à différents organismes en tant que journaliste spécialisée dans l’environnement et traductrice.

Avant de se lancer dans des fictions de plus longue haleine, elle s’est essayée à la nouvelle. Plusieurs de ses textes courts ont été édités dans des recueils ou des périodiques. Avec Qu’il neige, enfin, elle a obtenu le premier prix ex aequo du Concours d’écriture interculturel Encrages en 2007; ce récit figure dans l’ouvrage collectif Le chameau dans la neige et autres récits de migration, imprimé aux Éditions d’en Bas. Les nouvelles La chemise et Coup de balai ont, quant à elles, été traduites en italien et publiées dans Extra, le supplément hebdomadaire du Corriere del Ticino.

Son premier roman, L’ Aquarium, un huis clos familial inspiré d’un fait divers, a paru aux Éditions Plaisir de Lire en 2012. Il a été nominé pour le Prix Edelweiss Payot 2013 et vient d’être réédité pour la quatrième fois. Son second roman est sorti en avril 2016, toujours aux Éditions Plaisir de Lire. Il s’intitule Le chant du biloba. Il s’agit d’un road trip en vieux bus VW qui réunit une adolescente, son arrière-grand-mère et un écorché vif.



Bibliographie

Nouvelles

Qu’il neige, enfin, recueil collectif « Le chameau dans la neige et autres récits de migration », Editions d’en bas, 2007

Plus du tout, recueil « Réchauffement climatique : et après ? » édité par les SIG, Genève, 2007

Le camembert, magazine Profil n° 88, juin 2008

Ecris, recueil « Plumes bigarrées », Campoche, 2009

La camicia (traduction par Walter Rosselli de La chemise, nouvelle inédite), Corriere del Ticino, 16 octobre 2014

Noces de cocagne, Bulletin Jardin familial, novembre 2014

Piazza pulita (traduction par Walter Rosselli de Coup de balai, nouvelle inédite), Corriere del Ticino, 25 février 2016



Romans


L’Aquarium, Plaisir de Lire, 2012

Le Chant du biloba, Plaisir de Lire, 2016

 

Recherche

Newsletter

captcha